Nourissier

Analyste politique, conseiller en stratégie et président de l’association la France et le Monde, Christophe Nourissier a été la plume de plusieurs personnalités en Europe et en Afrique francophone. Il est aujourd'hui commentateur politique. A ce titre, il contribue à plusieurs médias en ligne et écrit régulièrement sur l'actualité internationale. Il est Directeur de Publication de La Revue Internationale.

La France promet de taxer les GAFA dès janvier

Faute d’accord européen, la France annonce une taxe nationale sur les GAFA . Cette accélération de cadence est largement liée à l’appel d’air causé par la crise des gilets jaunes dans le budget national français. La crise des gilets jaunes, dont la France semble être en train de lentement sortir, s’est imposée comme une des marqueurs déterminants du quinquennat du Président Emmanuel Macron. Cette crise protéiforme aura des conséquences dans une multitude de domaines, mais les premiers effets du mouvement se font sentir au niveau fiscal. Après l’annonce d’une sensible hausse du SMIG et d’un échelonnement des charges qui pèsent sur les retraités, nombreux sont ceux qui se demandaient qui allait porter la charge de ces « cadeaux fiscaux ». Le ministre […]

La Turquie prépare une offensive contre les milices kurdes

Le Président turc a annoncé une ne offensive militaire imminente contre des milices kurdes en Syrie. Profitant de la défaite de l’EI et du meurtre de Jamal Khashoggi sur son sol, Erdogan joue son va-tout, face à une Maison blanche affaiblie.   Cette semaine a vu une nouvelle sortie du Président turc Recep Tayyip Erdogan – qui, comme souvent, était finement calculée. Le chef d’état a ainsi promis mercredi le lancement d’une opération militaire visant les milices kurdes de Syrie « dans les prochains jours ». Objectif : chasser les Unités de protection du peuple (YPG) présentes dans le nord du pays – ou « se débarrasser » du « marécage terroriste à l’est de l’Euphrate », comme l’a sobrement énoncé M Erdogan. Les propos […]

L’Arabie saoudite dans le collimateur du Sénat américain

Deux résolutions du Sénat américain ont reconnu le prince héritier d’Arabie saoudite comme responsable de l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi, et demandé la fin de l’engagement américain au Yémen. Un double camouflet pour Donald Trump. Le Sénat américain a adopté, à l’unanimité, une résolution qui juge le prince héritier saoudien « responsable de l’assassinat » de Jamal Khashoggi le 2 octobre à Istanbul. La résolution exige également la libération de Raif Badawi, blogueur emprisonné pour « insulte à l’islam », ainsi que des militantes « prisonnières politiques » arrêtées en 2018. Ce désaveu de la politique du régime saoudien a été vote en dépit des efforts du secrétaire d’état américain Mike Pompeo, qui avait pris soin d’ignorer les questions relatives […]

Brexit : quelles solutions reste-t-il à Londres ?

Theresa May a résisté à la motion de défiance de son propre parti après son refus de faire voter son plan de Brexit, très impopulaire. Ce vote aux airs de victoire la laisse cependant dans une position impossible, qui reflète les divisions profondes du Royaume-Uni.   Cet article est une publication conjointe avec le site la France et le Monde, un de nos sites partenaires.   Theresa May reste en selle On la donnait pour morte, mais Theresa May a survécu à une nouvelle tentative de renversement. La Première ministre britannique a échappé, mercredi 12 décembre, à la motion de défiance déposée par des frondeurs au sein de sa majorité. Ces derniers contestaient sa conduite des négociations sur la sortie […]

Micmacs autour du pacte de l’ONU sur la migration

Le Pacte mondial des Nations unies sur les migrations a été formellement approuvé, lundi 10 décembre à Marrakech par environs 150 étés membre de l’organisation. Ce document a fait l’objet d’une campagne de désinformation, qui clamait à tort qu’il privait ses signataires de leur souveraineté en matière de politique migratoire. Dans un climat tendu qui souligne les division nationales et internationales autour d’un sujet brûlant, le « pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières », surnommé « Pacte de Marrakech » a été sign0 par quelques 150 pays, lundi 10 décembre. Ce texte, approuvé en juillet, voulait offrir une réponse consensuelle à la crise des migrants, au 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme à […]

Le charbon s’impose comme l’enjeu principal de la COP 24

Le charbon semble cristalliser toutes les tensions apparues lors de la COP 24 tenue à Varsovie. La COP24, nouvelle échéance des conférences mondiales sur le changement climatique a lieu cette semaine en Pologne. Alors que le dirigeant des grandes nations onusienne doivent discuter des prochaines étapes à suivre afin de réserver l’environnement, l’hôte ne semble pas de la meilleure volonté. Varsovie est en effet le mauvais élève européen en matière de transition énergétique. Le charbon est aujourd’hui encore responsable de 80 % de la production électrique du pays. Or, cette énergie fossile par excellence est très émettrice de gaz à effet de serre. Si la Pologne s’est engagée à réduire la part de charbon à 60 % de son mix […]

Brexit : la débâcle continue

Alors que le gouvernement britannique peine à trouver une majorité pour soutenir son projet de Brexit, les mauvaises nouvelles s’accumulent – tant sur les conséquences du divorceque sur ses perspectives d’aboutir. A cinq jours du vote sur le Chequers Plan – la proposition de Brexit négociée par Theresa May et l’Union européenne – au parlement Britannique, le « risque calculé » de la dirigeante est plus fragile que jamais. A mesure que la validation de ce texte semble de plus en plus relever du miracle, ses effets apparaissent comme étant beaucoup moins miraculeux. Une étude du think tank Changing Europe estime en effet que le divorce pourrait couter 5,5 % du PIB par habitant d’ici 2030. Une révision à la […]

Pékin et Washington concluent une trêve dans leur guerre commerciale

Lors d’une rencontre lors du sommet du G20 à Buenos Aires, la Chine et les Etats-Unis ont décidé de temporairement suspendre la guerre commerciale dans laquelle ils s’étaient lancés. Les deux pays se sont donnés 90 jours pour trouver un compromis avant de lancer une nouvelle vague de sanctions. Vendredi et samedi derniers, le président américain Donald Trump et son homologue chinois, Xi Jinping, se sont rencontrés à Buenos Aires pour un dîner de travail bilatéral. La conversation s’annonçait tendue, compte tenu de l’escalade de sanctions intervenue entre ces deux pays après que la Maison blanche ait mis en place des tarifs punitifs sur les exportations d’acier et d’aluminium entrant sur son territoire en mai dernier. Cette mesure protectionniste a […]