Actualités

Enquête sur l’ingérence russe : Trump veut s’auto-gracier

Menacé par l’enquête du procureur spécial Robert Muller, le Président américain a estimé ce lundi avoir le « droit absolu » de s'accorder à lui-même la grâce présidentielle.

Bayer veut abandonner le nom « Monsanto »

Au terme de la fusion entre les deux géants, le groupe allemand Bayer va supprimer la marque Monsanto, devenue symbole des dérives de l’agrochimie.

Réforme SNCF : vers un vote au Sénat

Ce mardi, le Sénat s'apprête à voter le projet de loi « pour un nouveau pacte ferroviaire » alors même que le mouvement de grève s'essouffle.

Melania Trump, grande absente à la Maison Blanche

Depuis une opération du rein au début du mois de mai, la Première dame n’a pas fait de réapparition en public.

La Française Mélina Boughedir condamnée pour son appartenance à l’État islamique

La Française Mélina Boughedir a été condamnée à 20 ans de prison ce dimanche par la justice irakienne pour appartenance au groupe djihadiste Etat islamique.

Le gouvernement Rajoy renversé par le Parti socialiste ouvrier espagnol

Impliqué dans un vaste scandale de corruption, le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy, a été renversé à la suite d’une motion de censure portée par l'opposition socialiste et ses anciens alliés centristes de Ciudadanos.

Le Kazakhstan, pôle de stabilité en Asie centrale

Tensions géopolitiques, pétrole, métaux rares… Bien que méconnus, les facteurs d’instabilité qui pèsent sur l’Asie centrale n’en sont pas moins réels. Dans ce contexte, le Kazakhstan fait figure d’oasis de stabilité. « Une forte cohérence humaine fondée sur la communauté des langues turciques, une religion partagée, l’islam, et un passé commun forgé autour de la culture turco-iranienne » donnent à cette région du monde une unité « incontestable sur le plan géographique et culturel », affirme Alain Cariou, géographe au CNRS, dans un dossier consacré à l’Asie Centrale.   Des facteurs d’instabilité importants Reste que depuis l’effondrement de l’URSS en 1991, l’Asie centrale connaît des périodes d’instabilités, les rivalités politiques, économiques et même raciales étant d’une complexité rare. Constituée par les cinq anciennes républiques […]

Vie parlementaire : la majorité LREM fracturée ?

  La redoutable communication du couple exécutif, Emmanuel Macron et Édouard Philippe, éclipse bien souvent le travail parlementaire effectué depuis juin dernier par la majorité La République En Marche. Celle-ci avait accepté au pas de charge les premières réformes économiques du quinquennat. Mais depuis plusieurs mois, la machinerie parlementaire se crispe et des tensions se font jour : la faute à une majorité éclectique et divisée.   Un an après l’élection d’Emmanuel Macron, les bilans — souvent positifs — fleurissent dans la presse. Mais si l’optimisme est revenu dans le monde économique, la « machine LREM » commence à se gripper. Formidable outil pour remporter l’élection présidentielle et disperser « façon puzzle » les autres partis politiques, la formation mise sur pied par l’équipe du […]