Afrique

Alassane Ouattara gracie 3100 détenus en Côte d’Ivoire

Alassane Ouattara, président de la République de Côte d’Ivoire, a annoncé avoir accordé des grâces à 3 100 détenus de la crise postélectorale de novembre 2010, dans son traditionnel discours à la nation à la veille du Nouvel An. La nouvelle a été houspillée par l’opposition, qui indique que la Côte d’Ivoire « n’a pas besoin de grâce présidentielle, mais d’un Etat de droit. »

Répression violente des manifestations des Oromos en Ethiopie

Au moins 75 personnes ont été tuées ces dernières semaines par les forces de sécurité éthiopiennes dans la région Oromia. Les heurts ont eu lieu aux abords de manifestations contre un projet de développement urbain étalé sur 25 ans a pour finalité d’agrandir Addis Abeba pour y construire des infrastructures et attirer de nouveaux investisseurs. Mais les Oromos, qui représentent 32% de la population, inquiets pour leurs terres s’opposent à ce projet.

Mandat d’arrêt international émis contre Compaoré

Le président déchu Blaise Compaoré fait l’objet d’un mandat d'arrêt international produit par la justice militaire burkinabè. L'ex-chef de l'Etat est poursuivi pour « assassinat », « attentat » et de « recel de cadavre », dans le cadre de l'enquête sur la mort de son prédécesseur Thomas Sankara.

Burundi : le spectre de la guerre civile réanimé

Après l’attaque, vendredi 11 décembre à Bujumbura, de trois camps militaires, le pouvoir a mené une opération de « nettoyage » d’une rare violence causant la mort de près de 90 personnes, selon le porte-parole de l’armée. Le pays = s'enfonce dans la guerre civile, mais le régime du président Pierre Nkurunziza continue de vendre l'idée d'une apparente normalité.

Roch Marc Christian Kaboré, vainqueur paradoxal des élections burkinabaises

Roch Marc Christian Kaboré, 58 ans, a été élu président du Burkina Faso, selon les résultats de la présidentielle annoncés dans la nuit du 30 novembre au 1er décembre, avec 53,49 % des suffrages. Ancien bras droit du président Blaise Compaoré, déchu du pouvoir par un soulèvement populaire en octobre 2014, après 27 ans au pouvoir.

La Guinée presque débarrassée d’Ebola

Le dernier cas d’Ebola en Guinée, celui d’une petite fille de trois semaines, a été guéri. Le pays doit maintenant attendre quarante-deux jours sans nouveau cas, puis quatre-vingt-dix jours de surveillance pour considérer avoir éradiqué la maladie.

Des revendications multiples pour l’attentat de Bamako

Un groupe d’hommes armé a pris d’assaut l’hôtel Radisson Blu à Bamako, la capitale malienne, vendredi 20 novembre. L’attaque, qui a fait 19 morts, a été revendiquée par le groupe djihadiste Al-Mourabitoune de l’Algérien Mokhtar Belmokhtar, lié à Al-Qaida.

Burundi : le retour des violences inquiète l’ONU

Paris, qui a appelé lundi 9 novembre à une réunion d’urgence du Conseil de sécurité des Nations unies, La France exhorte la communauté internationale à mettre fin aux violences qui secouent le Burundi, et qui réveillent le spectre d'un génocide, comme au Rwanda voisin en 1994.