Asie

Afghanistan : l’OTAN veut dépêcher de nouvelles troupes

A la demande de Jens Stoltenberg, le Secrétaire général de l’Alliance, la présence armée de l’OTAN en Afghanistan va être renforcée. Le Royaume Uni et le Danemark ont exprimé leur aval, alors qu’en fin de mois, une rencontre des états membres vise à mobiliser plus largement.

Abe veut modifier la Constitution pacifique du Japon

Sur fond de tension entre les deux Corées, le Premier ministre japonais Shinzo Abe a dit mercredi vouloir modifier la Constitution nippone d'ici les JO de 2020. Il souhaite y inclure le statut de puissance militaire du pays.

La Corée du Nord emprisonne un ressortissant américain

Un citoyen américain a été arrêté alors qu’il tentait de quitter la Corée du Nord. Dans le contexte de grande tension entre les deux pays, cette incarcération inquiète.

Election de la pro-Pékin, Carrie Lam, à la tête de l’exécutif hongkongais

Malgré une solide avance de son rival dans les sondages, c’est finalement Carrie Lam, candidate pro-régime, qui a déclarée gagnante du scrutin exécutif qui s’est tenu ce dimanche à Hongkong.

Le premier ministre chinois promet le retour du « ciel bleu »

Dimanche 5 mars, face à l’Assemblée nationale populaire de Chine, le Premier ministre Li Keqiang s’est engagé dans un discours écologiste à rendre « le ciel bleu » à ses concitoyens. Il annonçait ainsi son intention de lutter contre la pollution croissante qui asphyxie les villes de la côte orientale du pays.

La Corée du Nord tire des missiles balistiques dans les eaux commerciales japonaises

Pyongyang a tiré ce lundi quatre missiles balistiques à partir de sa base Tongchang-ri, le long de sa frontière avec la Chine. Trois sont tombés à environ 300 km des côtes japonaises, dans la zone économique du pays.

Nouvel éloignement entre la Chine et la Corée du Nord

Pékin a annoncé la suspension de ses importations de charbon de Corée du Nord – un allié historique. Pyongyang a réagi en accusant un « pays voisin » de procéder à des « démarches inhumaines ».

L’héritier de Samsung rattrapé par le scandale de corruption de présidente Park Geung-Hye

Le patron de l’empire Samsung a officiellement été mis en examen ce mardi 28 février 2017 dans le cadre du scandale présidentiel sud-coréen. Lee Jae-Yong est accusé entre autres d'avoir versé près de 40 millions de dollars de pots-de-vin à la confidente de l'ombre de Mme Park, en contrepartie de faveurs politiques.