Idées

Corruption en Europe de l’Est : la lutte ne fait que commencer

Petit à petit, les pays d’Europe de l’Est se débarrassent de la corruption, triste héritage de la période communiste. Ils doivent cependant se battre contre les oligarchies locales, parfois alliées des grandes multinationales.

Polyvalence et multiplication des supports : les médias traditionnels contre-attaquent

Depuis dix ans, les médias traditionnels connaissent une crise durable. Concurrencés, dépassés, voire contestés, ils peinent à trouver un modèle économique viable dans un domaine où la gratuité prédomine. L’enjeu est de taille : comment assurer la pérennité d’entreprises qui constituent l’un des fondements de nos démocraties ?

Séisme politique en Iran autour d’un enregistrement audio

La publication d’un enregistrement audio des propos de l’Ayatollah Montazeri, ancien dauphin de Khomeiny, sur le massacre de 30 000 prisonniers politiques en 1988 en Iran, a déclenché un séisme politique chez les mollahs. Il s’agit d’un enregistrement sonore des propos échangés, le 14 août 1988, entre Montazeri et les membres de la « commission de la mort », désignés par Khomeiny. Lors de cette rencontre, Montazeri fait part explicitement de sa désapprobation du massacre des prisonniers politiques commencé quelques semaines plutôt en application d’une fatwa de Khomeiny : « Le crime le plus important commis sous la République islamique et pour lequel nous serons condamnés par l’Histoire, c’est vous qui l’avez commis et c’est pourquoi l’Histoire enregistrera vos noms en tant que criminels ».

Marianne dans la panade ? (partie 3) – Que dire du côté féminin de cette image ?

Ses traits sont si variés…parfois gracieux, volontaires, guerriers, à demi-dénudés, Marianne est coiffée du bonnet révolutionnaire ou non, porte le cordon avec les insignes maçonniques (buste réalisé par Paul Lecreux dit Jacques France -1826/1894), elle a les cheveux libres ou attachés, avec ou sans cocarde tricolore, elle a l’air souriante ou sombre, avenante ou non, Marianne au fil du temps est sans doute celle qui a le plus fréquenté la chirurgie esthétique sous le « bistouri » de ses sculpteurs !

Marianne dans la panade (partie 2) – Quelle est la signification de l’allégorie en tant que terme ?

Il s’agit d’une description ou d’une image, voire d’un récit, ayant un sens immédiat doublé de valeurs, de symboles laissant deviner un sens complémentaire et intentionnel. Autant faire simple, c’est issu du grec allo et gorein : c'est-à-dire parler autrement et d’une autre manière.

Marianne dans la panade ! (partie1)

Le monde n’est plus stable, mais l’a-t-il été au moins une fois depuis sa création ? La terre subit ça et là des assauts explosifs et meurtriers de toutes sortes –humains et environnementaux – mais elle tourne encore… Jusqu’à quand ?

Démonstration de force de la Résistance iranienne à Paris: appel pour un “Iran libre”

100 000 iraniens et leurs sympatisants se sont réunis le 9 juillet dernier à Paris pour exiger un changement du régime iranien lors du grand rassemblement annuel pour un « Iran libre » à l’initiative du CNRI (Conseil National de la Résistance Iranienne). Ils étaient soutenus par des milliers de sympathisants des quatre coins du globe et de nombreux politiques et personnalités en provenance d’Europe, des États-Unis, du Canada et de l’Australie. Des dizaines de personnalités de toutes appartenances politiques, sociales, culturelles et religieuses se sont exprimées aux côtés de Maryam Radjavi, à l’instar de l’ancien chef de la diplomatie canadienne John Baird, dont les propos ont reçu une standing ovation. « Le peuple d’Iran souffre tous les jours sous ce régime, a-t-il […]

Jean Ping, la « blanche colombe » du Gabon aurait-elle du plomb dans l’aile ?

Omniprésent dans les médias, Jean Ping se présente volontiers comme le candidat du camp des opprimés de la « dictature Bongo », camp des opprimés dont il ferait lui-même partie en tant que membre de l'opposition. L'homme semble pourtant jouir d'une liberté d'expression totale, puisqu'on le voit partout. Une campagne de communication politique à grands frais qui démontre également autre chose : Jean Ping a de l'argent. De récents articles laissent entendre que cet argent pourrait avoir été amassé de façon suspecte. Portrait d'un candidat surfant sans scrupule sur le cliché de la « république bananière africaine » pour se faire élire, quitte à forcer le trait et à en oublier ses propres travers.