Idées

Démonstration de force de la Résistance iranienne à Paris: appel pour un “Iran libre”

100 000 iraniens et leurs sympatisants se sont réunis le 9 juillet dernier à Paris pour exiger un changement du régime iranien lors du grand rassemblement annuel pour un « Iran libre » à l’initiative du CNRI (Conseil National de la Résistance Iranienne). Ils étaient soutenus par des milliers de sympathisants des quatre coins du globe et de nombreux politiques et personnalités en provenance d’Europe, des États-Unis, du Canada et de l’Australie. Des dizaines de personnalités de toutes appartenances politiques, sociales, culturelles et religieuses se sont exprimées aux côtés de Maryam Radjavi, à l’instar de l’ancien chef de la diplomatie canadienne John Baird, dont les propos ont reçu une standing ovation. « Le peuple d’Iran souffre tous les jours sous ce régime, a-t-il […]

Jean Ping, la « blanche colombe » du Gabon aurait-elle du plomb dans l’aile ?

Omniprésent dans les médias, Jean Ping se présente volontiers comme le candidat du camp des opprimés de la « dictature Bongo », camp des opprimés dont il ferait lui-même partie en tant que membre de l'opposition. L'homme semble pourtant jouir d'une liberté d'expression totale, puisqu'on le voit partout. Une campagne de communication politique à grands frais qui démontre également autre chose : Jean Ping a de l'argent. De récents articles laissent entendre que cet argent pourrait avoir été amassé de façon suspecte. Portrait d'un candidat surfant sans scrupule sur le cliché de la « république bananière africaine » pour se faire élire, quitte à forcer le trait et à en oublier ses propres travers.

Réforme territoriale : la naissance de monstres administratifs

Depuis 2012, le Parlement a adopté trois lois modifiant l’organisation territoriale de notre pays : la loi portant sur la nouvelle organisation du territoire (NOTRe), la loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles (MAPTAM) et la loi relative aux élections régionales et départementales. Après le temps législatif, place à la mise en œuvre.

Madagascar : nouvelle base arrière du terrorisme ? France et Etats-Unis s’inquiètent

En plein océan-indien, loin de l’Europe et des Etats-Unis, ancrée face à l’Afrique de l’Est, Madagascar -qui a déjà du mal à faire venir les touristes chez elle- reçoit de plein fouet une gifle dont elle se serait bien passée : faire partie de la liste des pays considérés comme refuges de terroristes.

Secteurs privés et publics : pour une lutte tranversale contre le terrorisme

Les attentats ont fait naître un important besoin de sécurité dans les lieux accueillant du public. Très sollicitées, les forces de l’ordre n’ont ni le temps, ni les moyens de garantir un même degré de sécurité partout. D’où l’idée de faire appel à d’autres intervenants, privés et publics, pour les seconder.

UE : l’harmonisation de l’enseignement supérieur va-t-elle chambouler les cercles artistiques ?

Dominique Wolton (Directeur de publication au CNRS) écrit dans la revue Hermès intitulée « L’artiste, un chercheur pas comme les autres » : « Rationalisation, standardisation sont, hélas, l’horizon de nos sociétés. La société de masse démocratique nivelle au nom de l’égalité et, paradoxalement, de la liberté, toutes les différences. Tout doit être rationnel, simple, compréhensible-en un mot, standard…Que reste-t-il de l’originalité des professions artistiques si dans leur formation même, elles sont niées et sommées de retrouver le reste du monde universitaire ? ». Ces quelques mots évoquent le processus qui se joue actuellement dans l’harmonisation de l’enseignement supérieur dans l’Union Européenne, suite à une conférence datant de 1999.

Oman : une Oasis pacifique dans une région en feu

Dans une région instable et ou les conflits abondent, un pays ressort indemne de ce chaos. Il est dit qu'Oman non seulement ressort intact des soubresauts du printemps arabe, mais s'est aussi protégé de l'état de polarisation tendu qui a détourné la région entière. La position d'Oman vis à vis des questions régionales diverses était apparemment pacifique et différente du reste des monarchies du Golfe. Cependant, derrière cette position pacifique et unique se trouve un rôle actif caché que beaucoup ignorent.

Iran et enfants soldats, ou l’ombre des années 80…

La propagande de l’état Iranien ne connait aucune limite. Et on ne peut pas dire qu’elle soit étouffée par un trop plein de décence. Alors que la guerre fait rage dans les états voisins et que l’économie du pays est exsangue, menant ainsi le peuple à de nombreuses contestations toujours plus durement réprimées, le gouvernement « modéré » de M. Rohani publie et diffuse messages et vidéos montrant des enfants soldats prêts à en découdre.   « Je revêts mon linceul de martyre » L’Iran continue ses efforts dans le soutien logistique et militaire de son allié Syrien. Dans un premier temps, c’est le corps des gardiens de la révolution, et une division composée de mercenaires étrangers (Libanais, d’Iraquiens et Afghans) qui s’en allaient […]