Russie

Arctique: la ruée vers l’or du Pôle Nord

Tout au nord, l'Arctique, qui n'était encore il y a quelques années qu'une vaste terre morte impropre à la vie de l'homme, a soudain attiré les convoitises de ses voisins. Le Canada, le Danemark ou encore les Etats-Unis, la Russie et la Norvège voient d'un nouvel œil les intérêts que pourraient leur apporter l'adoption de cette terre. Et pour cause, l'Arctique regorge de ressources pétrolières et gazières inexploitées. L'enjeu énergétique est important, mais pas seulement. En effet, la fonte des glaces rapides pourraient également faire de l'Arctique une région beaucoup plus intéressante qu'elle ne l'est actuellement pour ses éventuels propriétaires.

Emprunts russes: 100 après, des Français attendent encore leur remboursement

100 ans après l'arrêt du remboursement des emprunts russes, des Français se battent encore pour leur dû. De son côté, la Russie de Poutine conteste...

Comment les Russes comptent-ils agir contre l’Etat Islamique en Irak

Entretien avec Xavier Moreau, directeur d'un cabinet de conseil en Russie, auteur de « La Nouvelle Grande Russie » et cofondateur du site internet d'analyse politico-stratégique www.stratpol.com qui ouvrira au mois d'octobre. Tout comme les pays occidentaux, la Russie fait face à de lourdes menaces lancées par l’Etat Islamique installé en Irak. Pourtant, si la Coalition internationale menée par Washington s’est lancée dans une guerre ouverte contre les djihadistes, Moscou ne devrait pas franchir le pas.

Ukraine: ce que Petro Porochenko espérait de sa visite chez Barack Obama

Entretien avec Philippe Migault, directeur de recherche à l'IRIS, spécialiste des questions de défense, de sécurité et des industries de l’armement en Russie et dans l’Union Européenne. Jeudi 18 septembre, le président ukrainien Petro Porochenko s’est rendu à Washington, où il a prononcé un long discours largement applaudi par le Congrès américain. S’il a obtenu une aide pour financer l’équipement et la formation de son armée, la visite était davantage symbolique que réellement signifiante.

Affaire Evtouchenkov: «Le Kremlin amplifie sa logique étatiste»

Entretien avec Jean-Sylvestre Mongrenier, docteur en géopolitique, chercheur à l’Institut Français de Géopolitique (Université Paris VIII), et chercheur associé à l’Institut Thomas More. L'affaire a été rebaptisée « Ioukos Bis » par les médias. Difficile en effet de ne pas voir dans l'inculpation du riche homme d'affaires russe Vladimir Evtouchenkov des résonances avec l’arrestation de Boris Khodorkovski, l'ancien PDG de la compagnie pétrolière Ioukos, en 2004. Accusé de blanchiment d’argent, l'oligarque à la tête de la holding AFK Sistema, risque une peine de sept ans de prison... Un moyen pour le Kremlin de renforcer sa « logique de monopole » et amplifier son objectif patrimonial du système russe, dans un contexte géopolitique tendu.

Qui sont ces Tchétchènes qui combattent au sein de l’État islamique?

Dans une vidéo diffusée le 2 septembre sur YouTube, des membres de l’Etat islamique, le groupe islamiste qui sévit en Irak et en Syrie, ont menacé d’attaquer la Russie qui soutient le président syrien Bachar al-Assad, ennemi des djihadistes. Ils ont également appelé à libérer, « avec la grâce d’Allah », la Tchétchénie et le Caucase, régions russes où se trouvent d’importantes communautés musulmanes.

État islamique: la menace djihadiste touche aussi la Russie

Entretien avec Xavier Le Torrivellec, maître de conférence à l'université d'Etat de Voronej, chercheur associé à l'IFG, au CERCEC, au CETOBAC et à l'INALCO, spécialiste de l’islam de Russie. « C’est un message pour toi, Vladimir Poutine ! Ces avions que tu as envoyés à Bachar [al-Assad, en Syrie], nous les renverrons chez toi. Prends-en note ». Ces mots sont ceux d'un combattant de l'État islamique en Irak et en Syrie, dans une vidéo diffusée début septembre. Les militants islamistes, qui sévissent au Moyen-Orient, menacent d'attaquer la Russie et de libérer le Caucase, une des principales régions musulmanes de Russie, « avec la grâce d'Allah ».

Ukraine/Russie: de la crise politique interne au conflit territorial

Dans cette édition 2015, chercheurs et journalistes se penchent sur les différents «points chauds» de la planète. Ils donnent les clés pour comprendre les formes contemporaines de conflits (développement de la cyberguerre, retour de la piraterie, explosion de l'industrie des drones). Ils en identifient enfin les différents acteurs et les principales victimes (les populations civiles, les femmes, les migrants, la nature). Extrait de «Nouvelles guerres - L'état du monde 2015», sous la direction de Bertrand Badie et Dominique Vidal (La Découverte - 4 septembre 2014).