Archive

«Watch the Med», la carte qui répertorie les drames de l’immigration

Mis au point par deux chercheurs à l’université de Londres, le site «Watch the Med» - « Surveillez la Méditerranée » en français - présente une carte interactive qui géolocalise tous les naufrages en Méditerranée ainsi que les violations des droits de l’Homme aux portes d'entrée de l'Europe.

«En Libye, le chaos et l’insécurité poussent les réfugiés à partir»

Samedi, le sénateur UMP Philippe Marini a déclaré sur Twitter que « l’afflux des réfugiés africains à Lampedusa et bientôt chez nous » lui faisait « regretter la disparition du régime Kadhafi en Libye ». Mais quelle était la politique migratoire du temps de l’ancien chef libyen et comment les flux migratoires ont-ils évolué depuis la révolution et la chute de Kadhafi en 2011 ? Eléments de réponse avec Delphine Perrin, chargée de recherche à l’Université Aix-Marseille et spécialiste du droit des réfugiés.

Combien de morts dans les eaux de Lampedusa?

Un journaliste italien et une ONG se sont donnés pour mission de faire l'inventaire de tous les candidats à l'exil morts avant d'arriver sur les rives de l'île de Lampedusa, en Italie. Si les chiffres ne concordent pas forcément, les victimes se comptent toujours par milliers.

Riace: ce village italien devenu terre d’hospitalité pour les réfugiés

A quelques centaines de kilomètres de Lampedusa, un village italien situé dans la région Calabre est devenu le symbole de l'hospitalité pour les réfugiés. Victime de l'exode rural, le village de Riace a été ressuscité en 1998, lorsque les habitants ont ouvert leurs portes à 250 Kurdes qui s'étaient échoués sur les côtes. Depuis quinze ans, les réfugiés érythréens, afghans, iraniens, ou encore palestiniens cohabitent avec les villageois et redonnent vie à ce bourg, un modèle d'intégration réussie.

Politique migratoire: «L’UE doit en finir avec la peur du migrant»

La tragédie survenue jeudi dernier à Lampedusa a soulevé la question épineuse de la responsabilité du naufrage d’un bateau de migrants clandestins. Alors que les ministres européens de l'Intérieur doivent entamer les discussions à ce sujet mardi 8 octobre, Violaine Carrère, chargée de mission au Gisti (Groupe d’information et de soutien des immigrés) et membre du réseau Migreurop, revient pour JOL Press sur les dispositifs et les limites de la politique migratoire européenne.

Made in Italie: l’heure d’Enrico Letta est venue, elle devrait durer…

Psychodrame à l'italienne, mercredi 2 octobre à Rome. Au terme de nombreux rebondissements, le Premier ministre Enrico Letta a obtenu la confiance d'une majorité de députés et de sénateurs. Son gouvernement était né dans la douleur au lendemain des élections de février dernier ; lui-même était souvent moqué pour son apparent manque de carrure, son côté enfant gâté. En deux votes - et quelques conciliabules -, Enrico Letta a réussi un grand coup. Un grand coup qui pourrait constituer un nouveau tournant dans la vie politique italienne. Entretien avec le professeur Andrea Bosco, titulaire de la chaire Jean Monnet à l'université de Florence, spécialiste de la théorie et de l'histoire de l'intégration européenne.

Lampedusa, porte d’entrée vers l’Europe et vers la mort

Cela fait des années que la petite île de Lampedusa, au large de la Sicile, voit débarquer des milliers de migrants africains sur ses plages. Véritable porte d’entrée vers l’« Eldorado » européen, l’île assiste souvent impuissante au ballet quotidien des bateaux de fortune qui finissent souvent par s’échouer, entraînant la mort de passagers clandestins fuyant leur pays. Jeudi, des centaines de migrants, dont des femmes et des enfants, ont trouvé la mort après un tragique naufrage.

Parlement italien: Berlusconi plonge, Letta triomphe

235 « oui » et 70 « non ». Le chef du gouvernement italien, Enrico Letta, a remporté haut-la-main le vote de confiance organisé mercredi 2 octobre au Sénat italien. Un soulagement pour le gouvernement, après la crise provoquée par la démission de cinq ministres du parti de Silvio Berlusconi.