All posts in AKP

Quel avenir pour la «nouvelle Turquie» d’Erdogan?

Entretien avec Didier Billion, directeur adjoint de l'Institut de relations internationales et stratégiques (Iris), spécialiste de la Turquie. L'investiture du président Recep Tayyip Erdogan – élu haut la main dès le premier tour – a lieu ce jeudi 28 août. Ne pouvant briguer un nouveau mandat de Premier ministre, Erdogan s'est présenté à l'élection présidentielle. Il souhaite désormais modifier la Constitution pour renforcer les pouvoirs du chef de l'Etat, jusque-là largement honorifiques.

Turquie: un an après Gezi, le pouvoir autoritaire d’Erdogan prêt à rester?

Entretien avec Jean Marcou, spécialiste de la Turquie contemporaine et enseignant-chercheur à Sciences Po Grenoble. Alors que la Turquie célèbre, mercredi 28 mai, le premier anniversaire du début de la mobilisation contre le pouvoir, lancée dans le parc Gezi à Istanbul, le Premier ministre contesté Recep Tayyip Erdogan briguerait la présidence lors des élections en août prochain.

Un an après #OccupyGezi, le combat continue en Turquie

Entretien avec Tugce Oklay, membre du Collectif de Taksim, groupe d'activistes composé d’étudiants et de travailleurs majoritairement originaires de la Turquie basé à Paris afin de soutenir la résistance turque. Un an après le début des manifestations en Turquie, le procès de dizaines de personnes arrêtées pendant les événements a débuté début mai. Pour les soutiens au mouvement Occupy Gezi, né à Istanbul et étendu à tout le pays, le combat pour la justice et contre l’impunité des forces de sécurité coupables de brutalités reste plus que jamais d’actualité.

Turquie: «Erdogan a donné une dimension plébiscitaire au scrutin»

Malgré le scandale polico-financier dans lequel il est empêtré, le Premier ministre truc Recep Tayyip Erdogan est sorti vainqueur des élections municipales, dimanche 31 mars. Son parti, le Parti de la justice et du développement (AKP), a récolté 45% des voix, devant le Parti républicain du peuple (CHP, centre gauche), avec 28,5%. Jean Marcou, professeur à Sciences Po Grenoble, chercheur associé à l’Institut Français d’Études Anatoliennes d’Istanbul, revient sur l'enjeu des résultats de ce scrutin municipal: un test décisif pour Recep Tayyip Erdogan avant l'élection présidentielle du mois d'août prochain.

Turquie: Erdogan continue de faire le ménage au sein des forces de l’ordre

Après avoir lancé une purge de grande envergure au sein des forces de l’ordre mardi 7 janvier, renvoyant 350 policiers, Recep Tayyip Erdogan a continué mercredi 8 janvier en congédiant seize hauts responsables de police. Le « nettoyage » effectué par le Premier ministre turc vise à écarter du pouvoir l’influente confrérie musulmane du prédicateur Fethullah Gülen qui aurait, selon le gouvernement, tenté de le déstabiliser en révélant un vaste scandale de corruption.

Turquie: une démocratie en pleine maturation

Lors des élections du 22 juillet, les partis rivaux en présence ont tout fait pour présenter ce scrutin comme un affrontement entre islamisme et laïcité. Une rhétorique d’ailleurs venue à point nommé pour conforter la position de ceux qui, en Europe, voudraient aussi réduire à ce concept toute la politique mondiale, y compris l’adhésion de la Turquie à l’UE. Malgré tous ces grands discours, les Turcs s’intéressent avant tout à la démocratisation, à la croissance et à la stabilité.

Le modèle turc de gouvernance, un modèle pour les islamistes modérés marocains?

  Les islamistes modérés marocains, notamment ceux du Parti Justice et Développement (PJD), parti qui dirige le gouvernement du Maroc, s’évertuent à vouloir prendre pour exemple la Turquie et à ériger la gestion des affaires publiques du parti islamo-conservateur, l’AKP, du Premier Ministre Recep Tayyib Erdogan comme modèle. [image:1,l] Les islamistes marocains ont occulté dans leur analyse le fait que l’AKP s’attèle à une islamisation autoritaire de la société turque en écornant sévèrement les libertés fondamentales. La dérive autoritaire d’Erdogan Cet autoritarisme de l’AKP s’est traduit par la mise au pas de l’armée et de la justice, deux institutions garantes de la laïcité de l’Etat, pour s’attaquer par la suite aux intellectuels et aux journalistes mais aussi par un retour […]

Alican Tayla: «La Turquie n’a pas à choisir entre l’Orient et l’Occident»

Dans l'après-Printemps arabe, plus que jamais, la Turquie s'impose comme un acteur incontournable, au Proche-Orient comme au Maghreb, un acteur incontournable pour les pays de la région, pour l'Europe, l'Occident dans son ensemble mais aussi toutes les grandes puissances mondiales. Face aux craintes que peut susciter la montée des intégrismes, la Turquie de l'islamiste Erdogan est souvent présentée comme un modèle politique à suivre. Que veut en Ankara? Comment les autorités turques abordent-elles le conflit syrien ou la question kurde ? Un entretien avec Alican Tayla, chercheur associé à l'IRIS.