All posts in Extrême gauche

Philippe Braud: «L’autorité du Président est en jeu»

François Hollande tiendra sa première conférence de presse à l'Élysée, à 17 heures, ce mardi 13 novembre, pour faire le « compte-rendu » de ce qui a été engagé depuis son élection, il y a six mois. Un événement que décrypte Philippe Braud, politologue français, spécialiste de sociologie politique.

Hollande face à 400 journalistes, un exercice de style présidentiel

Le chef de l'État français l’avait annoncé lors de son déplacement à Vientiane, au Laos : il tiendra une conférence de presse pour faire le « compte-rendu » de ce qui a été engagé depuis son élection, il y a six mois. « Et je donnerai aussi les perspectives », avait-il précisé. Un rendez-vous très attendu alors que la majorité présidentielle semble quelque peu dans la tourmente. Un exercice auquel s'est hasardé chaque locataire de l'Elysée.

Comment la gauche peut concilier justice sociale et crise économique

Jacques Julliard vient d’abattre un travail colossal : plus de 1000 pages qui dressent le portrait des grandes figures de la gauche et racontent l'histoire des différents courants. Extraits de « Les gauches françaises : 1762-2012 : Histoire, politique et imaginaire », publié chez Flammarion (2/2).

La bipolarité droite/gauche en politique: une exception française?

Jacques Julliard vient d’abattre un travail colossal : plus de 1000 pages qui dressent le portrait des grandes figures de la gauche et racontent l'histoire des différents courants. Extraits de « Les gauches françaises : 1762-2012 : Histoire, politique et imaginaire », publié chez Flammarion (1/2).

Quel rôle va jouer le Front de Gauche ?

Le groupe de la Gauche démocrate et républicaine (GDR) à l'Assemblée a procédé à ce qu’André Chassaigne, président du groupe, qualifie d’«abstention constructive», en refusant d’accorder sa confiance au gouvernement Ayrault. Une décision stratégique qui pose la question du rôle que veut jouer le Front de gauche dans la nouvelle législature française.

Hollande et Merkel sauveront-ils la Grèce de la faillite ?

Dimanche 6 mai, à la suite des élections législatives, les Grecs ont vu la gauche radicale et une vingtaine de députés issus d'un groupuscule néo-nazi, entrer au Parlement. Signes d’un rejet de la politique d’austérité menée par les partis historiques, ces résultats risquent de porter un coup sévère à la zone euro. À moins que le nouveau partenariat franco-allemand ne parvienne à trouver un moyen de sauver la Grèce de la débâcle.

La tentation des extrêmes

Les Grecs s’apprêtent à voter à l’occasion de législatives anticipées, dimanche 6 mai. En pleine crise, les électeurs sont tentés de se rabattre sur les partis extrêmes, des staliniens aux néo-nazis pour éviter l’austérité et sanctionner les grandes formations politiques. Si la droite d’Antonis Samaras paraît majoritaire pour le moment, elle reste très loin de la majorité absolue.