Archive

Dérive islamiste en Turquie: la sécularité recule, l’Europe s’éloigne

Entretien avec Samim Akgonul, historien et politologue, spécialiste de la Turquie, et Maître de conférences à l'Université Marc Bloch de Strasbourg. Critiqué pour ses mesures autoritaires et sa «dérive islamiste», le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, espère pourtant bien remporter l'élection présidentielle dès le premier tour, le 10 août prochain. Après avoir pris à bras le corps la question de l’intégration de la Turquie dans l'Union européenne, à son arrivée au pouvoir, le fondateur de l'AKP a pris ses distances avec ce projet, éloignant le pays des valeurs laïques et européennes.

Erdogan, un «hyperprésident» prêt à prendre ses fonctions

Entretien avec Jean Marcou, spécialiste de la Turquie contemporaine, professeur à Sciences Po Grenoble et chercheur associé à l'Institut Français d'Études Anatoliennes d'Istanbul. Les 10 et 24 août, les Turcs seront appelés aux urnes pour élire pour la première fois leur président au suffrage universel direct. Après avoir largement remporté les élections municipales, le 30 mars dernier, le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdoğan s'apprête désormais à endosser le costume de président de la République. Face à lui, deux candidats : Ekmeleddin Ihsanoğlu, son principal adversaire désigné par le CHP et le MHP, ainsi que le candidat kurde, Selahattin Demirtaş. Mais face au grand favori, peu de suspens entoure l'issue du scrutin présidentiel...

Turquie: radiographie du vote à l’élection présidentielle

Entretien avec Laurent Leylekian, analyste politique, spécialiste de la Turquie. Malgré l'usure du pouvoir, les scandales politico-financiers et les critiques sur sa dérive autoritaire, le chef du gouvernement islamo-conservateur Recep Tayyip Erdogan reste, de loin, le favori de l'élection présidentielle turque, qui aura lieu les 10 et 24 août. Si le Premier ministre turc peut compter sur l'électorat populaire très pieux, ses deux concurrents, eux, peuvent tenter de capter le vote kémaliste et celui des minorités kurde et alévie.

Turquie: Ekmeleddin Ihsanoglu, un adversaire de taille face à Erdogan?

Grand favori de l'élection présidentielle en Turquie, l'actuel Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan compte bien récolter 50 % des voix lors du premier tour, le 10 août prochain. Mais un candidat pourrait bien bouleverser ses plans. Encore inconnu du grand public il y a quelques années, Ekmeleddin İhsanoğlu, le candidat commun des deux partis de l'opposition turque, le Parti républicain du peuple (CHP) et le Parti d'action nationaliste (MHP), pourrait créer la surprise en poussant le leader de l'AKP à un second tour.

«L’Arabie saoudite est obnubilée par l’affaiblissement du Hamas»

Entretien avec Karim Sader, politologue et consultant spécialiste du Moyen-Orient et des pays du Golfe. Le Hamas, émanation palestinienne des Frères musulmans à la tête de la bande de Gaza, est l'ennemi juré des Saoudiens. Dans sa campagne menée actuellement contre lui, Israël fait ainsi le jeu de la monarchie saoudienne. Un jeu qui n'est pas sans conséquences, et pourrait compromettre le rôle de leader de l'Arabie saoudite dans la région au profit de l'Iran, soutien indéfectible de la cause palestinienne.

Turquie: la phrase misogyne d’un ministre fait «rire» les femmes

Alors que le vice-Premier ministre turc s’est fait remarquer pour avoir incité les femmes à faire preuve de décence en évitant de rire trop fort en public, ces dernières ont répliqué en lançant une mobilisation sur les réseaux sociaux pour le droit de rire comme elles le souhaitent...

Israël-Gaza: La Turquie, un acteur de premier plan dans le conflit?

Entretien avec Jean Marcou, professeur à Sciences Po Grenoble, chercheur associé à l’Institut Français d’Études Anatoliennes d’Istanbul. Depuis le début des affrontements entre Israël et Gaza, le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan multiplie les déclarations virulentes contre Israël, accusant notamment l'Etat hébreu de « surpasser Hitler en barbarie ». Soutien important au Hamas, la Turquie a cependant vu son influence diminuer depuis le retour de l’Iran dans le jeu diplomatique.

Syrie: combien de victimes depuis le début du conflit?

Cela fait 3 ans et 4 mois que le conflit syrien a débuté. Depuis le mois de mars 2011, une guerre civile oppose les insurgés et les partisans du régime de Bachar el-Assad. Retour sur le nombre de civils, d'opposants et de forces armées victimes du conflit.