All posts in Russie

Moscou tiraillé entre négociations et réhabilitation

La Russie vient de geler une résolution justifiant l’invasion soviétique de l’Afghanistan de 1979, pour préserver les pourparlers de paix qu’elle conduit entre les talibans et le régime de Kaboul. Espoirs des vétérans Déclenché en décembre 1979, et ayant pris fin le 15 février 1989, le conflit russo-afghan a provoqué 1,5 million de morts côté afghan, et près de 15 000 morts côté soviétique. L’invasion s’étant soldée par un véritable fiasco militaire, le congrès des députés de l’URSS a décidé qu’elle méritait une « condamnation morale et politique ». Cette guerre est donc devenue synonyme de honte en Russie, et le premier signe du désagrégement de l’URSS. A Moscou, les vétérans de ce conflit ont décidé de se rassembler pour célébrer le […]

Tensions entre Moscou et Minsk

D’un côté, la Russie remet à l’ordre du jour un ancien projet de fusion avec Minsk datant de la fin de la guerre froide, de l’autre, la Biélorussie fait les yeux doux à Washington, tout en boudant Moscou. Il n’en fallait pas tant pour exacerber les passions. Pressions russes « Je me pose parfois la question, mais aujourd’hui je le dis publiquement : est-ce qu’il manque une Ukraine en Russie ? Le feu qui brûle là-bas ne devra pas se déplacer vers la Biélorussie. C’est pourquoi nous devons faire preuve de prudence et en aucun cas permettre une déstabilisation intérieure du pays », a déclaré le président biélorusse Alexandre Loukachenko, vendredi 18 janvier. Et à la surprise générale, il a annoncé la création, le 4 février, […]

Les Etats-Unis sortent du traité FNI

Samedi 2 février, les Etats-Unis cesseront de respecter le Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI), signé en 1987 par Ronald Reagan et Mikhaïl Gorbatchev. Washington accuse Moscou de violer ce traité, dont l’unique but était de réduire les risques d’un affrontement nucléaire majeur. Le FNI vise à l’élimination de tous les missiles de croisière et missiles balistiques lancés depuis le sol et ayant une portée se situant entre 500 et 5 500 km. Or, le Pentagone et l’OTAN accusent Moscou d’avoir en sa possession le missile Novator 9M729, qui serait capable, d’après eux, de toucher plusieurs capitales européennes. Bien sûr la Russie dément, affirmant que la portée du Novator ne dépasse pas les 480 km. Raisons américaines Outre ce […]

Tokyo et Moscou continuent à se disputer les îles Kouriles

Le président russe Vladimir Poutine et le Premier ministre japonais Shinzo Abe se sont entretenus, ce 22 janvier à Moscou, sur le sort des îles Kouriles. Une rencontre décevante pour les Japonais, qui sont confrontés à des Russes intransigeants, et de plus en plus exigeants. Enlisement diplomatique On parle d’enlisement quand la situation est bloquée, et qu’elle ne semble pas pouvoir évoluer. Il n’y a pas de meilleure manière de décrire le différend territorial qui oppose le Japon et la Russie sur les îles Kouriles. Ce désaccord remonte à l’annexion de l’archipel par l’URSS en 1945. C’est à cause de lui qu’aucun traité de paix n’a été signé, à l’époque, entre les deux pays, et il n’a eu de cesse, […]

La militarisation du virus Ebola

Alors qu’il est de notoriété publique qu’Américains et Russes sont lancés, depuis des décennies, dans une course à la maîtrise du virus, une nouvelle menace est récemment apparue. Désormais, le risque bioterroriste Ebola ne peut plus être écarté. Menaces étatiques L’intérêt russe pour ce virus mortel n’est pas nouveau. Dans les années 1970, les Soviétiques avaient mis en place un programme de développement d’armes biologiques, baptisé « Biopreparat », dont l’objectif était de faire d’Ebola une arme. « Avec la chute du rideau de fer, de nombreux transfuges de l’ex-URSS ont émigré aux Etats-Unis, et c’est ainsi que nous en avons appris davantage sur leurs projets », précise John Dye, virologue à l’Usamriid, une division de l’armée américaine spécialisée dans les recherches sur les […]

Discussion sur les armes nucléaires de portée intermédiaire entre Moscou et Washington

Des diplomates russes et américains se sont rencontrés mardi, à Genève, pour discuter du Traité nucléaire INF, sans parvenir à un accord. Toutefois, mercredi, les Russes se sont dits prêts à reprendre les discussions. Le traité sur les armes nucléaires de portée intermédiaire (INF) a été signé en 1987. Il a mis un terme à la crise des euromissiles, déclenchée dans les années 80 par le déploiement des SS-20 soviétiques ciblant les capitales occidentales. Dialogue de sourds La sous-secrétaire d’Etat américaine chargée du contrôle des armements et des affaires de sécurité internationale, Andrea M. Thompson, a jugé la réunion de mardi « décevante car il est clair que la Russie continue d’être en violation flagrante du traité ». Le vice-ministre des affaires étrangères […]

La Turquie demande l’aval de Moscou pour intervenir en Syrie

Moscou et Ankara doivent coordonner leurs actions à l’est de l’Euphrate, après le départ des forces américaines présentes sur le terrain. « La Turquie et la Russie discutent de qui mettra la main sur les territoires laissés par les Américains », résume le site d’information Annanews.com, proche de du gouvernement russe. Position délicate pour Erdogan Samedi 29 décembre au matin, de nouveaux blindés turcs ont été acheminés le long de la frontière turco-syrienne, où des forces turques sont en place depuis plusieurs semaines. Ankara continue de maintenir la pression militaire dans la région de Manbij, pour pouvoir négocier au mieux avec ses alliés, et peser dans le nouvel ordre qui émerge en Syrie. Monsieur Erdogan est obligé de montrer les muscles, car malgré […]

L’aide militaire de la France en Centrafrique

A l’occasion de la visite de la ministre des Armées Florence Parly en Centrafrique, la France a livré 1400 fusils d’assaut ainsi que trois embarcations amphibies à l’armée centrafricaine (FACa). La contribution française Puisque l’armée de terre est en train de s’en séparer, nous aurions pu croire qu’il s’agirait de FAMAS, mais ce sont des Kalachnikov de type AK-47 que la France a cédé à la FACa. Ces armes ont été saisies au large du Yémen, en mars 2016, par la frégate multimissions « Provence », dans le cadre de la Force opérationnelle combinée 150. L’entretien des AK sera plus aisé, de même que leur approvisionnement en munitions. La ministre des Armées a également rappelé, via les réseaux sociaux, que la France […]